Loading...
Divers

5 conseils pour utiliser efficacement un système d’arrosage automatique

 

Comment irriguez-vous votre pelouse ? Plus important encore, arrosez-vous efficacement et adéquatement votre pelouse et votre paysage ? Si vous utilisez encore un simple tuyau d’arrosage pour arroser toute votre pelouse, vous devriez envisager d’essayer une approche plus moderne.

Bien qu’un système d’arrosage automatique soit effectivement plus cher, il peut effectuer le travail beaucoup plus rapidement, ce qui vous fait gagner beaucoup de temps et d’énergie à long terme. Voici quelques conseils astucieux pour arroser efficacement votre pelouse en utilisant un système d’arrosage automatique. Découvrez le meilleur arrosage automatique en suivant le lien.

 

1. Concevez votre pelouse pour faciliter l’arrosage

Un système d’arrosage automatique fonctionne mieux si votre pelouse est structurée de telle sorte qu’elle puisse recevoir rapidement l’eau dont elle a besoin. Après tout, une telle machine ne vaudrait pas la peine si votre facture d’eau reste élevée en raison d’un arrosage excessif. Pour obtenir une irrigation adéquate, vous devez prêter attention à la façon dont vous organisez votre pelouse.

Bien que ce ne soit pas nécessairement une mauvaise idée d’avoir des allées complexes et courbes, vous devez vous rappeler que le fait d’avoir des sections droites fonctionne mieux pour l’arrosage. Si vous avez une pelouse sans obstacles, une couverture maximale peut être facilement atteinte sans trop de pièces d’équipement.

2. Vérifier les capteurs

Un autre excellent moyen d’empêcher votre système d’irrigation automatisé de gaspiller de l’eau est de vérifier régulièrement si les capteurs fonctionnent correctement. La plupart de ces systèmes devraient avoir des capteurs en premier lieu, mais ils ne seront pas tous fiables. Avant d’acheter un système d’arrosage automatique, assurez-vous qu’au moins deux des capteurs fonctionnent bien.

Premièrement, vérifiez le capteur de pluie, qui est chargé de détecter la quantité de précipitations à une période donnée. Un tel capteur est généralement petit, abordable et facile à installer. Lorsque ce capteur remarque qu’il y a suffisamment de pluie pour arroser naturellement la pelouse, il arrête automatiquement le système d’irrigation de poursuivre son fonctionnement ce jour-là.

Deuxièmement, vous devez prêter attention au capteur d’humidité du sol, qui n’est pas aussi facile à installer et à entretenir que le capteur de pluie. Pourtant, il est également important pour améliorer les performances de votre système d’arrosage automatique. La tâche principale de ce type de capteur est de déterminer la quantité d’humidité dans le sol, en particulier dans le système racinaire.

Essentiellement, il mesure juste la quantité d’eau que vos plantes ont reçue. Avec cette information donnée, le capteur d’humidité du sol aide à ajuster la quantité d’eau à utiliser par le système d’irrigation automatique.

3. Profitez de la minuterie

Après, une autre caractéristique importante à rechercher dans votre système d’irrigation est la minuterie. Un minuteur varie en fonction du système que vous avez, il est donc toujours préférable de lire le manuel d’instruction.

Pendant la saison estivale, lorsque votre pelouse peut rapidement devenir sèche en raison du temps chaud, vous pouvez régler le minuteur pour qu’il fonctionne tous les deux jours tôt le matin. C’est le meilleur moment car le taux d’évaporation n’est pas élevé et les plantes absorbent autant d’eau qu’elles le peuvent à cette période. Avec un minuteur pour faire le travail, vous n’auriez pas à vous réveiller très tôt juste pour arroser votre pelouse.

4. Ajustez votre système d’irrigation en conséquence

A mesure que vous agrandissez votre pelouse ou au moins changez son apparence, vous auriez besoin de faire quelques changements dans votre système d’eau automatique pour obtenir une couverture complète. L’un des avantages d’un système d’irrigation goutte à goutte est qu’il s’adapte rapidement à une pelouse élargie. Il suffit d’ajouter ou de retirer des tubes à la ligne pour obtenir la bonne couverture d’arrosage. En outre, de nouveaux émetteurs peuvent être inclus dans la ligne à l’aide d’un outil de perforation.

5. Effectuez un entretien approprié

Un système d’arrosage automatique est un investissement, vous devez donc le maintenir en pleine forme grâce à des procédures d’entretien régulières. Nettoyez toujours le filtre pour que le flux ne soit pas obstrué par d’éventuels débris. En outre, vous devez toujours avoir une pile de rechange au cas où celle du programmateur serait sur le point d’être usée. N’oubliez pas de vidanger toutes les conduites d’eau, surtout si l’hiver approche. Enfin, faites réparer les fuites et les émetteurs endommagés dès que possible.

Dans l’ensemble, vous devriez avoir une pelouse bien irriguée avec votre système d’arrosage automatique, tant que vous êtes informé de ses capacités. Profitez des minuteurs et des capteurs, et gardez-le toujours en bon état.